Outil d'intervention

Stimuler le langage de votre enfant

Description de l'outil

Vous portez une attention particulière au développement langagier de votre enfant ? Celui-ci est suivi (ou non) en orthophonie pour un retard ou un trouble du langage ? Vous aimeriez être outillé.e pour stimuler davantage le langage de votre enfant à la maison ?

Il suffit parfois de quelques gestes quotidiens pour répondre adéquatement aux besoins langagiers de votre bout de chou.

Cet outil a pour but de permettre aux parents d’adapter facilement leur comportement face à l’apprentissage du langage de leur enfant sans modifier la nature de leur relation.

Dans ces fiches, non exhaustives, nous avons rassemblé différents conseils généraux que nous donnons régulièrement aux parents d’enfants de 0 à 5 ans (ou plus, selon le besoin). Que ce soit pour favoriser la prononciation de certains sons (phonologie), pour élargir son stock lexical (vocabulaire), pour perfectionner ses productions morphologiques et syntaxiques (construction de phrases) ou encore pour consolider sa compréhension, vous prendrez alors conscience qu’agir sur le langage de votre enfant est peut-être plus facile que vous ne vous l’imaginiez.

Comment faire?

Avant tout et de manière générale, n’oubliez pas de féliciter votre enfant ! Vos commentaires positifs nourriront sa confiance en lui et son envie de continuer à parler. Notez que même les petites occasions de le féliciter sont bonnes à prendre : lorsqu’il reste attentif quelques minutes de plus que d’habitude ; lorsqu’il fait un effort, si petit soit-il ; lorsqu’il initie l’interaction ou encore qu’il réagit à ce que dit l’adulte (même si son comportement est non verbal, cela veut aussi dire qu’il a compris que vous interagissiez avec lui) ; lorsqu’il prend une initiative de communication (même gestuelle) ; etc

Rester à l’écoute de votre enfant, vous mettre à sa hauteur, lui parler un peu plus lentement s’il n’a pas compris, essayer de le comprendre (ne pas lui cacher que vous ne l’avez pas compris (!) mais plutôt reformuler ses productions en évitant de le faire répéter trop souvent), lui laisser le temps de s’exprimer, etc. sont des attitudes qui ne peuvent que renforcer ses compétences langagières.

Bien évidemment, nous vous conseillons de consulter un(e) orthophoniste si le développement du langage de votre enfant vous inquiète (voir notre outil : les signaux d’alarme en orthophonie). En effet, ces fiches ne remplacent en rien une consultation ou une éventuelle évaluation orthophonique. Cette dernière permettra de mettre en évidence les besoins spécifiques de votre enfant, car, ne l’oublions pas : chaque enfant est unique ! De cette manière, une prise en charge adaptée aux besoins et aux centres d’intérêt de votre enfant permettra de faire émerger ses forces afin que vous puissiez l’accompagner au mieux sur son chemin langagier.

Prenez rendez-vous avec nos spécialistes