Pour une hygiène de communication

Chez Déclic, le cœur de nos interventions consiste en l’inclusion de l’enfant au sein de son groupe à la garderie. En tant qu’orthophoniste, je suis donc fréquemment amenée à me déplacer en milieu de garde pour soutenir le développement langagier et social des enfants, en collaboration avec les intervenant.e.s du milieu.

Une des premières activités que je fais avec chaque groupe s’appelle « prendre soin de sa parole ». J’explique aux enfants que  je m’intéresse beaucoup aux mots, c’est ma passion ! Les mots qu’ils ou elles ont à dire sont très importants, et ceux des ami.e.s aussi… alors on parle chacun.e son tour,  tout comme on écoute chacun.e son tour, on dit les mots lentement et assez fort, etc. J’utilise des images pour faciliter leur compréhension, et je rends l’activité interactive, pour rester dans le plaisir.

Ma façon à moi d’introduire l’orthophonie aux enfants, c’est de leur enseigner les bases d’une bonne hygiène de communication !

Qu’est-ce que l’hygiène de communication ?

L’hygiène de communication, c’est l’ensemble des règles non-écrites qui font que la communication est saine et fluide. Le respect de ces règles mène à des échanges où chacun.e se sent écouté.e, a un espace pour s’exprimer, et où tout est en place pour nous permettre d’élaborer notre pensée, d’approfondir nos idées, etc.

Lorsqu’une communication est « brisée », c’est souvent par non-respect de ces règles ; manque d’écoute, incompréhension non-exprimée, interruptions, etc.

Comment favoriser une bonne hygiène de communication avec l’enfant?

Évidemment, comme parent, vous êtes un modèle pour l’enfant ! Voici quelques conseils pour vous guider vers de saines habitudes de communication :

  • Être sensible à l’équilibre écoute – expression, chez vous comme chez l’enfant !
  • Donner l’heure juste à l’enfant ; signalez votre incompréhension, et cherchez ensuite avec lui ou elle à comprendre (poser des questions à choix, demander un geste, etc.)
  • Lorsque l’enfant ne répond  pas à votre question ou change de sujet,  lui revenir en simplifiant… et au besoin, répondre à votre propre question.
  • Laisser le temps à l’enfant de répondre; ralentir le rythme des échanges.
  • Apprendre à l’enfant à attendre, et ne pas tolérer d’être interrompu.e

Bien sûr, la communication passe par le plaisir, mais comme dans beaucoup de jeux amusants, le plaisir passe par le respect de certaines règles !

Marie-Claude Giroux,

orthophoniste

Autres articles sur le blogue

Les coups de coeur Déclic pour les fêtes!

10 ans pour changer le monde!

Libérer nos talents pour créer de la valeur

Prenez rendez-vous avec nos spécialistes