SIGNAUX D’ALARME

Orthophonie – 5 ans

Il est recommandé de consulter en orthophonie si votre enfant de 5 ans

Ne peut pas trouver de solution à un problème vécu par un personnage dans un livre.
EXEMPLE
« Qu’est-ce que la fille peut faire pour retrouver sa famille? ».
A de la difficulté à répondre aux questions ouvertes de type « pourquoi, comment ».
EXEMPLE
« Pourquoi le garçon pleure-t-il ? » ;« Comment tu as construit ta maison ? ».
A de la difficulté à suivre des consignes doubles.
EXEMPLE
« Enlève tes bottes et mets-les en-dessous du banc ».
A de la difficulté à saisir les concepts abstraits.
EXEMPLE
« concept de nombre, « premier / suivant / dernier », « avant/pendant/après ».
Est parfois incompris par les étrangers.
EXPLICATION
À 5 ans, l’enfant est autonome pour exprimer sa pensée. Seuls les sons « ch, j » restent à consolider.
Converse peu; il faut souvent poser des questions et demander des explications pour bien comprendre.
EXPLICATION
À 5 ans, l’enfant est un partenaire de communication à part entière et peut maintenir une conversation sur de nombreux échanges.
Utilise peu d’adjectif, d’adverbe, de préposition dans ses phrases. Ses phrases sont toujours courtes (5-6 mots ou moins).
EXEMPLE
« Le garçon pleure parce qu’il s’est fait très mal ».
Bégaie depuis plus de 6 mois
EXPLICATION
Le bégaiement peut être temporaire dans le développement du langage. Toutefois, après 6 mois, il est recommandé de consulter en orthophonie pour une évaluation et des conseils spécifiques.
Ne vous regarde pas ou peu lorsqu’il écoute ou qu’il parle; montre peu d’intérêt à l’égard des autres.
EXEMPLE
Le contact visuel semble lui demander un effort.
Parle ou répond, mais ses commentaires ne se rapportent pas à la conversation ou à la situation (inadéquats, répétitifs).
EXPLICATION
Les commentaires sont inadéquats, ou l’enfant revient toujours à ce qui l’intéresse sans tenir compte de son interlocuteur.
Manque de cohérence dans son discours.
EXPLICATION
Il est difficile de suivre la logique (début, milieu, fin) et les relations de causalité dans le discours de l’enfant. On ne sait pas toujours de quoi ou de qui il parle; les référents ne sont pas clairs.

En tout temps, une consultation en orthophonie est recommandée si l’entourage de l’enfant est inquiet.

À noter : une intervention en orthophonie peut être faite même si l’enfant ne parle pas.

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC NOTRE SPÉCIALISTE!