SIGNAUX D’ALARME

Orthophonie – 4 ans

Il est recommandé de consulter en orthophonie si votre enfant de 4 ans

Répète la question au lieu d’y répondre.
EXPLICATION
L’enfant répète mot pour mot, ou répète le dernier mot seulement.
A de la difficulté à comprendre les consignes longues, les explications, les conversations où il n’a aucun support visuel.
EXEMPLE
Une conversation sur le plus beau déguisement d’Halloween, ou l’explication des règles d’un jeu de « tag ».
Ne comprend pas certaines notions d’espace et de temps.
EXEMPLE
« Mets ton toutou sur/en-dessous de la chaise »; « Qu’est-ce que tu fais avant le déjeuner ? ».
Ne peut répondre à une devinette simple.
EXEMPLE
« Qu’est-ce qu’on prend avec nous quand il pleut dehors ? »
A de la difficulté à répondre aux questions pourquoi ?
EXEMPLE
« Pourquoi on se brosse les dents?».
Ne comprend pas les questions qui font référence à un événement passé.
EXEMPLE
« Comment t’es-tu fait mal ? ».
Est incompris par des personnes qui ne le connaissent pas.
EXPLICATION
À 4 ans, la forme du langage ressemble de plus en plus à celle de l’adulte. Il devrait pouvoir être compris sans l’aide du parent.
Oublie des sons dans les mots de 2 ou trois syllabes.
EXEMPLE
« télépho » pour « téléphone »; « tatation » pour « natation ».
S’exprime en utilisant des phrases de style télégraphique.
EXEMPLE
« moi veux jus » au lieu de « je veux du jus ».
Utilise souvent des « mots-poubelles » comme ça et là ou semble souvent chercher ses mots.
EXPLICATION
« Je mets ça là, pis je fais comme ça » sans le contexte (image, objets), on ne peut comprendre de quoi l’enfant parle.
Bégaie depuis plus de 6 mois.
EXPLICATION
Le bégaiement peut être temporaire dans le développement du langage. Toutefois, après 6 mois, il est recommandé de consulter en orthophonie pour une évaluation et des conseils spécifiques.
Utilise le langage seulement pour des objectifs peu variés comme demander, nommer et commenter brièvement.
EXPLICATION
À cet âge, l’enfant utiliser le langage de manière plus complexe, pour raconter, expliquer, argumenter, décrire, etc.
Ne vous regarde pas ou peu lorsqu’il écoute ou qu’il parle; montre peu d’intérêt à l’égard des autres.
EXPLICATION
Le contact visuel semble lui demander un effort.
Parle beaucoup, mais ses commentaires ne se rapportent pas à la conversation ou à la situation.
EXPLICATION
Les commentaires sont inadéquats, ou l’enfant revient toujours à ce qui l’intéresse sans tenir compte de son interlocuteur.
Ne raconte pas d’événements personnels.
EXPLICATION
On doit insister et poser de nombreuses questions pour amener l’enfant à raconter un événement (bobo, conflit, fête d’amis, etc.).

En tout temps, une consultation en orthophonie est recommandée si l’entourage de l’enfant est inquiet.

À noter : une intervention en orthophonie peut être faite même si l’enfant ne parle pas.

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC NOTRE SPÉCIALISTE!