Le jeu…école des tout petits

Le jeu…école des tout petits

Oliver et Laurence, 4 ans, jouent dans le salon. Ils ont fabriqué une forteresse enchantée avec les coussins du divan. Ils ont du plaisir à faire semblant d’être le magicien et la princesse et ils vont même jusqu’à donner un rôle au chat de la famille et prendre la collation dans leur univers imaginaire…

Ce type de situation fait partie du quotidien des parents de jeunes enfants. Les scénarios et les jeux imaginaires avec des objets, qui à première vue, ne sont pas des jouets!

En fait, le jeu est un véritable véhicule favorisant le développement et les apprentissages que votre enfant fait au quotidien. À travers le jeu, votre enfant se développe sous toutes ses coutures! Il explore son environnement, il apprend à communiquer, exprimer ses émotions, à créer et développer son imaginaire ainsi qu’à découvrir le plaisir (Ferland, 2005). Ainsi le jeu permet aux enfants d’évoluer et d’augmenter leurs habiletés dans toutes les sphères du développement: cognitive, langagière, motricité, sociale, affective et adaptative.

Le jeu de l’enfant évolue selon son âge. Ainsi un enfant 0-6 mois apprend à découvrir son corps et son environnement. Entre 6 et 18 mois, il explore l’espace et découvre les objets qui l’entourent en les manipulant. Entre 18 mois et 3 ans, il commence à développer son imaginaire en jouant à faire semblant; il imite les actions quotidiennes posées par ses parents et son entourage (ex. : enfant qui imite sa mère faire la cuisine). Enfin, entre 3 et 5, le jeu dit symbolique, composé de scénarios tel qu’illustré ci-haut, est en pleine effervescence (Ferland, 2005).

Les parents, à vous de jouer! Avec le temps, les responsabilités des adultes l’emportent sur le plaisir du jeu. Vos horaires chargés de parents font en sorte de ne pas pouvoir accorder des grandes périodes de jeux à vos petits. Déculpabilisez-vous à l’instant! Sachez que ce n’est pas tant la quantité que la qualité qui prime pour vos enfants. En tant que parent, il est primordial de reconnaître l’importance du jeu dans le développement de vos enfants et de trouver comment vous pouvez favoriser celui-ci au quotidien. Lorsque vous jouez avec votre enfant, éviter de vouloir en faire une activité éducative à tout prix. Détendez-vous, laissez votre logique et votre sérieux d’adulte de côté afin de vous faire guider par votre enfant. Pour une fois, laissez-le prendre le contrôle de votre imaginaire! Ces périodes de jeu quotidienne permettrons à votre enfant d’avoir un moment privilégié avec son parent et de votre côté, elles vous permettront de faire une pause sur votre folle journée et ainsi diminuer votre stress.

Amusez-vous bien!

Andréanne et Anick, Psychoéducatrices,

Déclic

Référence;  Ferland, F. (2005) Et si on jouait? Le jeu durant l’enfance et pour toute la vie. Collection du CHU Sainte-Justine pour les parents. Montréal.

Terkacora and katie 367